OLIVIER GREIF
The Battle of Agincourt pour deux violoncelles / Quatuor à cordes n°2 avec voix sur trois Sonnets de Shakespeare

(2010, ZigZag Territoires)

Patrick Langot et les Syntonia ont eu la chance de rencontrer Olivier Greif dès leur sortie du CNSMP et eurent l'audace de se lancer dans la création du titanesque quatuor n°4 Ulysses un mois avant la mort du compositeur en 2000 et qu'ils gravèrent chez Triton en 2002. La liberté créatrice de Greif, son éclectisme musical ont fasciné Patrick Langot et son ensemble. The Battle of Agincourt pour 2 violoncelles s'appuie sur des citations anglicanes du XIVe, une chaconne, un chant du ghetto de Varsovie et s'inspire d'une ballade de Keats ... L'excellent Alain Buet chante dans le quatuor n°2 ces sonnets Shakespearien sur le temps qui passe, la mort (peut-être pressentie - selon ses proches - à ce moment-là par Olivier Greif). Le duo Langot et Vesterman - ardents défenseurs de musique contemporaine (Nicolas Bacri, Régis Campo et Philippe Forget leur ont écrit des duos) - donne vie à cette autre méditation sur la mort, celle des champs de bataille d'Azincourt (1415) au Ghetto de Varsovie.

"Deux œuvres passionnantes, inédites au disque et un brûlant rappel : la musique de Greif peut, en trois notes, ouvrir un abîme sous vos pieds, un tourbillon qui aspire l'auditeur vers le néant ou le propulse en pleine lumière. [...] À chaque seconde, Patrick Langot et Agnès Vesterman campent avec intensité bourreaux ou victimes." - Classica

INTERPRÈTES

  • Agnès Vesterman & Patrick Langot, violoncelles

  • Quatuor Syntonia

  • Alain Buet, baryton

PRIX ET RÉCOMPENSES

  • 5 Diapasons

  • 4**** Classica

  • Choix de France Musique

Patick Langot