Une%20Cantate%20Imaginaire_edited.jpg

BACH

UNE CANTATE IMAGINAIRE
NATHALIE STUTZMANN – ORFEO 55

(2012, Deutsche Grammophon / Universal)

Nathalie Stutzmann a imaginé une cantate « idéale » à partir des plus belles pages composées par Jean-Sébastien Bach : des airs chantés bien sûr, mais aussi des pièces instrumentales et même chorales.

Parmi le répertoire immense et magnifique de Bach, Nathalie Stutzmann a voulu « cueillir un bouquet des plus belles fleurs ». Airs de bravoure ou de tendresse, de colère, d’amour, de peur ou de désespoir, tous les registres expressifs se rencontrent dans la « Cantate imaginaire » de Nathalie Stutzmann, qui donne naissance à une œuvre nouvelle, un disque construit d’un seul souffle et d’un seul tenant.

Patrick y interprète entre autres le solo de violoncelle piccolo dans l'air Jesus ist ein guter Hirt.

INTERPRÈTES

  • Nathalie Stutzmann, contralto & direction

  • Orfeo 55

PRIX ET RÉCOMPENSES

  • 5 Diapasons

  • **** Classica

CONTACT

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • LinkedIn

CRÉDITS / MENTIONS LÉGALES

 

> Conception, réalisation : P319, d'après un design original de www.siu-webdesign.com

siu.territories(at)gmail.com

> Hébergé par WIX

> Photographies site : © JULIEN MIGNOT

Tous les éléments de ce site sont protégés par les droits sur la propriété intellectuelle. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support quel qu’il soit (papier, numérique…) est formellement interdite sans l’autorisation écrite préalable de l’éditeur du site.